Pour une alimentation de qualité

Le bonheur des goûts retrouvés

LOUCHEBEM une aventure culturelle menée avec Valérie SOLVIT, hisser la viande au plus haut niveau, le pari de cet ouvrage, un portfolio de luxe qui mêle illustrations et hommages

valérie louchebem

En 2011, une rencontre incroyable grâce à un boucher star Hugo Desnoyer avec Valérie Solvit communicante Parisienne, nous a permis de changer l'image du métier de boucher et de sortir de la caricature populaire entretenue par nos détracteurs. La volonté à cette époque de la confédération de la boucherie de choisir une autre voie que celle imposée par la filière pour communiquer sur la viande et sur le métier de boucher par une communication différente.

louchebem Les missions des contributeurs étaient de faire l'éloge de la viande et de ceux qui les font belles, aux champs, à l'étal du boucher, non moins que par l'art et la plume.
Redorer le blason de la viande rouge, saignée depuis plusieurs années par la malbouffe, la boucherie industrielle et les scandales sanitaires.
Valérie Solvit en choissisant l'élitisme, déclarait "Quand quelque chose est devenu trop populaire, il faut lui redonner de la hauteur pour rendre le boucher de nouveau désirable".
De magnifiques témoignages Jack Lang, Pierre Bergé, Joey Star, Jacques Toubon, etc... honorant la viande, les bouchers et les éleveurs.
Des récompenses internationales pour cet ouvrage remarquable. Si nous pouvons avoir des regrets, c'est que ceux qui avaient des responsabilités au sein de cette confédération n'ont pas su s'accaparer cette opportunité pour faire évoluer notre image en se servant de cet ouvrage.
Louchebem est intemporel et un outil exceptionnel pour communiquer sur ce beau métier.
Au moment où le choix du repli est évident dans un corporatisme frileux sans vision et sans perspective, se rangeant sur le politiquement correct de la filière, et sur des partenariats avec les industriels. Se satisfaisant que la baisse de la consommation de la viande soit compensée par une augmentation de la consommation de viande dans les fastfoods. Pourtant plus que jamais la parole des bouchers est indispensable sur des grands sujets sociétaux comme le bien être animal, l'élévage intensif, les modes d'élevage, la fin de l'élevage en cages, de la mutilation des animaux, les pesticides, les transports des animaux, l'abattage sans étourdissement, l'agriculture biologique,le développement durable, l'étiquetage mode d'abattage, de la mise en place d'une charte éthique, l'industrialisation de l'abattage,etc...
L'histoire de la Boucherie artisanale est glorieuse, nous avons confiance que de nouvelles générations n'accepteront pas la résigniation et qu'avec courage ils affronteront les nouveaux défis de notre société.

Nos coordonnées

Association Française pour la Promotion des Terroirs & des Saveurs
Christian Le Lann
45 rue Villiers de l'Isle Adam
75020 Paris